Archives du mot-clef umra

Utiliser une interface web simple et intuitive afin de gérer les comptes utilisateurs dans Active Directory et d’autres systèmes/applications

Utiliser l’interface administrateur d’Active Directory afin de gérer les comptes utilisateurs et les droits d’accès présente de nombreux désavantages, comme par exemple :

  • Sécurité : les utilisateurs doivent être connectés avec des droits administrateurs et généralement les droits administrateur de domaine.
  • L’interface native d’Active Directory Utilisateurs et Ordinateurs que Microsoft propose n’est pas très intuitive : un grand nombre d’onglet à parcourir, d’attributs à gérer et de clics à effectuer rendent le processus sujet aux erreurs et aux oublis.
  • Le respect des standards comme la nomenclature interne ou les profils de gestion de groupes est très complexe à contrôler dès lors que la création, modification ou désactivation de comptes sont effectuées par plusieurs personnes.
  • Temps : créer, modifier et nettoyer les comptes au sein d’active directory prend un temps considérable du fait que bon nombre d’actions sont réalisées manuellement.
  • Ressources : gérer les comptes utilisateurs Active Directory n’est pas le travail le plus passionnant, les tâches sont répétitives et le plus souvent effectuées par des administrateurs senior à cause des niveaux de droits requis.

Mettre en place une interface web simple et intuitive pour la gestion des utilisateurs Active Directory

Avec un outil comme UMRA, il est possible de mettre en place une interface web pour gérer les comptes utilisateurs et les droits d’accès au sein d’Active Directory et d’autres systèmes/applications comme Lotus Notes, AS400, SAP, Office 365, Google Apps etc…

Une telle interface peut être installée et paramétrée aux besoins du client en 2 à 3 jours.

Les avantages sont les suivants :

Une interface simple qui permet à n’importe qui, et ce sans la moindre connaissance d’Active Directory, de créer, modifier et désactiver des comptes utilisateurs.

Sécurité : Aucun besoin de donner les droits administrateurs pour déléguer des tâches spécifiques

Respect de vos standards : la nomenclature et la gestion des attributs d’Active Directory sont automatiques et garantis. L’interface ne nécessite que le nom et le prénom de l’utilisateur ainsi qu’un ou deux champs à sélectionner. Les standards et les règles sont configurés dans les outils en amont de telle sorte qu’ils sont automatiquement respectés.

Temps : tout cela génère du temps libre pour les administrateurs senior et rend la gestion des utilisateurs dix fois plus rapide et plus efficace.
Possibilité d’ajouter des étapes de validation dans le workflow, et même de déléguer la gestion des utilisateurs aux chefs de services.

L’interface web d’UMRA pour Active Directory permet aussi de gérer les comptes non Active Directory comme par exemple AS400, SAP, Lotus Notes, Google Apps, Office 365, Salesforce etc…

Si vous désirez voir l’efficacité et la simplicité de l’interface web pour Active Directory dans votre organisation, contactez simplement le bureau Tools4ever le plus proche et demandez une démonstration.

Optimiser la Gestion des Groupes de Sécurité Active Directory avec des outils

Votre réseau et votre organisation prenant de plus en plus d’ampleur, le nombre de groupes de sécurité Active Directory augmente sensiblement. Au fil du temps, il n’est donc pas rare de voir ces groupes devenir plus compliqués à gérer pour le service informatique.

UMRA (User Management Resource Administrator) offre un large éventail de possibilités pour simplifier et optimiser la gestion des groupes, peu importe que ceux-ci contrôlent les accès aux applications, les listes de distribution, l’accès aux partitions réseaux ou autres…

Quelques possibilités offertes par notre outil :

Délégation de la gestion de groupes
Une des principales fonctionnalités d’UMRA Web Interface est la gestion de groupes. Elle est offerte à des utilisateurs non-techniques (non-administrateurs) comme par exemple le personnel du Helpdesk ou des utilisateurs ne possédant pas les droits sur l’Active Directory, le tout s’effectuant grâce à une interface web simple et intuitive (voire image). Il est alors possible de voir tous les membres d’un groupe d’un seul coup, d’ajouter ou d’enlever plusieurs utilisateurs d’un simple clic ou même de sélectionner un utilisateur afin d’afficher ou de modifier son appartenance à des groupes en quelques secondes. De nouveaux groupes peuvent aussi être créés et gérés à la volé.

Self-Service et Workflow avec validation par le responsable du groupe de sécurité
Il devrait être possible pour le responsable d’un groupe d’ajouter ou d’enlever des utilisateurs directement, certains groupes nécessitant une validation par le responsable du groupe AD spécifique. Tout ceci est possible avec UMRA par un processus simple de validation automatique (voir image). Le responsable du groupe de sécurité reçoit une notification par e-mail avec un lien lui permettant de voir immédiatement la requête et de la valider (ou non) en un clic.
Cela s’avère particulièrement utile dans le cadre, par exemple, d’une délégation de la gestion de certains groupes aux managers, et peut être mis en place pour fournir un processus de requêtes d’accès en Self-Service aux utilisateurs.

Gestion de groupes automatisée
Une troisième possibilité revient à gérer automatiquement les groupes Active Directory en accord avec les paramètres du compte AD comme le lieu, le département, l’intitulé du poste de l’utilisateur ou des rôles spécifiques.

Pour plus d’informations sur la gestion des groupes active directory avec UMRA, contactez le bureau Tools4ever le plus proche.

L’Evolution d’une Suite d’Identity Management – Enterprise SSO Manager

Depuis 10 ans, Tools4ever est présent sur le marché de la gestion des identités. Le premier développement fût un outil de auto-provisioning d’utilisateurs. Cette solution était ciblée sur les réseaux Windows et était surtout utilisée dans le but d’importer en masse des utilisateurs pour des universités…
Il y a 5 ans, Tools4ever a décidé de se spécialiser encore plus dans l’identity management : Nous avons investit beaucoup de nos ressources pour créer des solutions réussies.

UMRA
Le premier produit de cette lignée était UMRA (User Management Resource Administrator). UMRA était d’abord une solution de provisioning de comptes utilisateurs qui depuis s’est transformée en une solution mature et performante de gestion des comptes utilisateurs avec entre autre : support des réseaux hybrides (Windows, Novell, Unix, AS400, Mainframe etc.) auto-provisioning possible à partir de SIRH connu (SAP HR, Sage, HR Access, Peoplesoft, etc.) : Délégation du helpdesk (support niveau 1) : Self-Service pour les chefs des services ou utilisateurs finaux ; workflow management pour la validation des demandes ; Reporting et auditing.

Avec UMRA, Tools4ever a toujours eu une approche pratique :
Implémentation phases par phases avec des résultats concrets dans chaque étape. TCO (coût total) compétitive et des implémentations avec résultats concrets à partir de quelques jours.

Marché International
Tools4ever est le leader absolu sur le marché de l’Identity management en Hollande (pays fondateur) et a maintenant plus de 3000 clients dans le monde entier avec deux bureaux en France (Lyon et Paris-Montreuil), Allemagne, Etats Unis (Seattle, New-York), Angleterre, et la siège mondial à Baarn au Pays-Bas.

Tools4ever est leader sur le marché des outils standard de gestion d’identités ainsi que les Professional Services et Conseil en matière de gestion d’identité. Il est difficile de trouver un fournisseur sur le marché avec autant d’implémentations réussies, ou des connaissances concrètes sur l’application de la gestion des identités et des accès.

Gestion des Mots de Passe
3 ans après le développement d’UMRA, Tools4ever a sorti différentes solutions par rapport à la gestion des mots de passe. Le but principal de ces solutions est de réduire le nombre d’appels vers le helpdesk concernant les mots de passe. De plus l’ergonomie de ces applications permet d’aider les utilisateurs finaux ainsi que le service informatique.

Les solutions de gestion des mots de passe sont : Réinitialisation de Mot de Passe en Self Service (SSRPM-Self Service Reset Password Management), la Synchronisation des mots de passe (PSM-Password Synchronisation Manager) et la gestion de la complexité des mots de passe (PCM-Password Complexity Manager).

SSRPM
En integrant SSRPM (Self Service Reset Password Management), l’utilisateur final a la possibilité de réinitialiser son mot de passe sans qu’il ait besoin d’appeler le helpdesk. Avant de pouvoir réinitialiser son mot de passe, l’utilisateur doit répondre à quelques questions personnelles. Chez la plus part de nos clients, on a constaté une réduction de plus de 90% des appels vers le helpdesk concernant les réinitialisations de mot de passe, ainsi qu’une amelioration de la sécurité (la difficulté pour un Helpdesk de bien identifier la personne qui appelle pour demander un reset de son mot de passe)

Enterprise SSO Manager (E-SSO-M)
Avec la sortie d’E-SSO-M, la stratégie de Tools4ever est de proposer un portfolio de solutions d’Identity Management de plus en plus complet. E-SSO-M est une solution SSO performante qui réduit le nombre de mots de passe que l’utilisateur final doit retenir et ressaisir. L’utilisateur n’a pas besoin de ressaisir ses mots de passe ou ses noms d’utilisateurs dans les applications une fois qu’il s’est identifié dans le système. E-SSO-M gère ensuite automatiquement les procédures de logon dans les autres applications. Hormis le fait que cela augmente la convivialité et la productivité des utilisateurs, E-SSO-M offre aussi beaucoup d’avantages pour le service Informatique.

Optimiser la gestion des comptes utilisateurs pour les Ecoles et les Universités

Dans le domaine de la gestion des comptes utilisateurs et des accès (autrement dit : Identity Management), L’ensemble formé par les écoles et les universités est un cas particulier. Ces structures ne doivent pas seulement gérer les identités, les accès ainsi que  les mots de passe pour leurs collaborateurs (professeurs et autres) comme chaque entreprise le ferait en temps normal. Au début de chaque nouvelle année scolaire le service informatique d’une école ou université doit également gérer les identités et les habilitations de tous les étudiants arrivant de même qu’il doivent traiter ceux des nouveaux diplômés.

Le défi

Le nombre de changements
Il s’agit ici d’un vrai défi car le nombre de changements impliqués ne correspond en aucun cas au turnover moyen  d’une entreprise traditionnelle. Une école peut facilement avoir des centaines ou même des milliers des nouveaux élèves/étudiants sur une année. De plus tous les comptes des diplômés doivent être gérés. Si l’on multiplie cela avec le nombre d’accès ou autorisations que chaque élève doit avoir on se rend très vite compte de l’immense travail en decoulant pour les services informatique de ce type de structure.

Urgence
En général les services informatique, responsable de la gestion des identités et des accès/autorisations pour les étudiants effectuent ce travail de titan dans les semaines précédent le début de l’année scolaire, les informations nécessaires se rapportant aux étudiants n’étant disponible qu’au dernier moment.
Ce phénomène est donc vecteur de stress et synonyme d’augmentation de la charge de travail pour les équipes informatiques pendant la période des vacances scolaires. Et, la situation n’évolue pas favorablement au cours de l’année car on s’aperçoit vite que certains comptes utilisateurs comporte des erreurs (non respect de la convention de nommage, mauvais mot de passe, mauvaise autorisation…)

De plus en plus d’autorisations à gérer :
Il y a dix ans, peu d’élèves ou étudiants avaient un compte utilisateur nominatif, l’usage courant était l’utilisation de comptes machines. Aujourd’hui dans la plupart des écoles, chaque élèves/étudiants possèdent un compte utilisateurs nominatif sur le réseau (annuaires tel que Active Directory eDirectory Open LDAP etc.). Mais aussi et de plus en plus d’autres autorisations liées aux applications :

-Email (Lotus Notes, Exchange, G mail)
-Electronic learning environment
-D’autres applications comme Google apps

Ces comptes ont parfois des habilitations différentes en fonction du niveau, département ou statut de l’élève/étudiant, ainsi que des mots de passe à gérer et à communiquer (combien d’écoles ou universités ont aujourd’hui mis en place un système de Single Sign-on ?)

Solution
Si on considère les enjeux et les risques liés à la non-conformité ou à la non existence de comptes utilisateurs, il n’est pas étonnant que de plus en plus d’écoles et universités emploient des outils performants (tel que UMRA (User Management Resource Administrator) de Tools4ever) pour gérer automatiquement les comptes utilisateurs, les accès et les mots de passe des étudiants.
Dans la plupart des cas, ce type de solution peut être mis en place en quelques jours et gère non seulement les changements en début d’année scolaire et en fin d’année scolaire, mais aussi tout au long de l’année (départs ou éventuels changements).
Si avant les importations en masse se faisaient souvent à partir de fichiers (Excel, csv, etc…), aujourd’hui de plus en plus d’écoles optent pour un système plus sur et plus adapté à la situation de établissement concerné. Un lien entre le système de gestion des étudiants tel que « OpenPortal » et le système de gestion des accès est alors préconisé. Pour les administrateurs c’est n’est plus un luxe !

Connexion du SIRH avec Lotus Notes

UMRA possède de nombreux connecteurs notamment entre des SIRH et Active Directory dans le but d’automatiser la gestion des comptes utilisateurs. Avec plus de 150 connecteurs, UMRA est capable de collecter des données qui sont pertinentes pour la création, modification et désactivation des comptes utilisateurs. Il est possible, par exemple, de lire à partir du SIRH quels sont les nouveaux utilisateurs ou encore ceux qui changent de fonction ou lieu de travail. En résumé, tous les mouvements relatifs à une personne dans l’entreprise.

En dehors de la gestion des comptes utilisateurs dans Active Directory, UMRA est tout à fait capable de gérer automatiquement l’annuaire Lotus Notes. Nous  rencontrons régulièrement des clients disposant d’un annuaire Lotus Notes avec des données sur les collaborateurs n’étant pas à jour. Des numéros de téléphone incorrects, les champs de département, service ou fonction renseignés à la main, ainsi que des erreurs liées au non respect des règles de nommage.

Avec UMRA, il est tout à fait possible de relier en une à deux journées l’annuaire Lotus Notes avec un SIRH tels que Cegid RH Place, Oracle PeopleSoft ou SAP RH. Ces systèmes d’informations disposent le plus souvent de données à jour sur les collaborateurs, ces dernières pouvant être automatiquement synchronisées par l’intermédiaire d’UMRA dans l’annuaire Lotus Notes. Aucune modification dans la configuration de Lotus Notes n’est nécessaire. UMRA peut détecter les données ayant changées pour ensuite les répercuter dans l’annuaire Lotus. De plus, des outils de reporting détaillés sont inclus pour permettre à la DSI d’avoir un œil sur les modifications effectuées.

Certaines données sont soumises à des contraintes avant de pouvoir être synchronisées. Lotus Notes requière par exemple une action de renommage du « person-document » avant de pouvoir modifier « l’object-name ».  UMRA gère toutes ces facettes de provisioning de Lotus Notes mais aussi d’autres opérations complexes.

Pour plus d’information sur la connexion entre le SIRH et d’autres systèmes, visitez : www.tools4ever.fr

Gérer l’assistant Outlook Office sans accès direct à la boîte aux lettres

Une situation courante dans les organisations: un employé est malade et/ou absent pendant une longue période de temps et son Outlook Out of Office Assistant n’est pas activé. Résultats: des e-mails non répondus, une mauvaise qualité de service et des clients en colère.

En raison de la protection des données, il n’est pas possible d’activer l’Assistant Office Outlook sans accès direct à la boîte aux lettres. Un autre employé doit être au courant des données de connexion du collaborateur absent pour lire des e-mails, transférer des e-mails et activer l’Assistant Outlook Office.

Cela peut créer une situation précaire. Toutefois, cette situation peut être facilement résolue avec Out of Office Manager Tool (OOMT) par TOOLS4EVER

Avec OOMT, administrateurs ou collaborateurs peuvent  activer l’Assistant Outlook Out of Office sans se connecter à la boîte aux lettres de l’utilisateur. Cette tâche peut également être déléguée au niveau du service, même en l’absence d’autres droits d’administration.

Il est également possible d’intégrer OOMT dans  User Management Resource Administrator (UMRA) de TOOLS4EVER afin d’établir une connexion avec le système de gestion des ressources humaines de l’entreprise. Le système RH contient les données des employés qui sont malades, en vacances ou en voyage d’affaires, et quand un employé quitte l’organisation. Grâce à cette intégration, UMRA peut installer automatiquement Out of Office Assistant et transférer des messages e-mails afin qu’ils puissent y répondre.

Un Traitement professionnel du trafic e-mail de votre organisation est garanti.

UMRA contrôle les sessions d’examens des étudiants

Traditionnellement, les écoles et collèges utilisent UMRA afin de maintenir Active Directory à jour, soit par la lecture des informations depuis un fichier CSV, ou par un lien dynamique de synchronisation à leur système d’information tel que Moodle, Apogée, etc.

Une partie de le Suite de gestion des identités de Tools4ever est UMRA Forms, une interface sécurisée, rapide et précise permettant de gérer le cycle de vie d’un utilisateur. Quand une école fait le lien entre Active Directory et le système d’information des étudiants, toutes les modifications du compte de l’étudiant sont automatisées, sans intervention manuelle.

Il y a quelques mois nous avons été en contact avec une école qui avait un problème intéressant en matière de supervision de session d’examen.

L’administrateur de l’école crée des comptes d’examen pour les élèves, avec les répertoires partagés normalisés comme pour chaque utilisateur. Dans le répertoire, il crée une série de dossiers « examen », auxquels l’élève doit seulement accéder pendant une session d’évaluation contrôlée. L’élève peut avoir besoin d’utiliser le compte examen à l’extérieur d’une période d’évaluation contrôlée, donc l’activation et la désactivation du compte utilisateur n’est pas une option.

L’administrateur avait vraiment besoin d’un moyen de contrôler les autorisations NTFS sur les dossiers d’examen dans le répertoire pour chaque compte. TOOLS4EVER a donc construit une interface simple, déléguée au personnel enseignant, permettant d’activer et de désactiver l’accès aux dossiers d’examen par un seul clic.

La tâche fastidieuse de gestion des comptes examen est maintenant déléguée au personnel enseignant. Plus important encore, UMRA trace chaque action à des fins d’audit.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la gestion des identités et des accès pour les écoles et universités

Les parents d’élèves peuvent désormais accéder aux données scolaires de leur enfants

Dans ce billet, je voudrais présenter des cas uniques où les clients ont des exigences qui sortent du cadre de nos solutions en matière de gestion des identités. L’un des 10 meilleurs établissements scolaires de l’Etat de Floride, et un des 25 meilleurs des Etats Unis, avait un problème de gestion des identités qui ne concernait ni les étudiants, ni les professeurs, ni le personnel, mais plutôt les parents d’élèves…

Une législation avait été adoptée pour que, tout parent désireux d’accéder aux données de leur enfant sur son environnement électronique d’apprentissage, se présente en personne afin de s’identifier et de demander un compte. Avec plus de 125 emplacements physiques et 500 et + utilisateurs pour gérer ce processus, un système papier n’était pas envisageable.

La solution mise en place est  une combinaison de produits proposés par TOOLS4EVER ainsi que la conception de formulaires web personnalisés.

TOOLS4EVER a travaillé en étroite collaboration avec le personnel technique de l’établissement pour s’assurer que les conditions étaient très détaillées afin d’éviter toute « pièce manquante ». Au final, une solution a été livrée en utilisant User Management Resource Administrator (UMRA), accompagnée d’environ 30 heures de prestation, ce package répondant parfaitement à leurs besoins.

Voici un bref aperçu de la solution:

  •     Un parent se présente à l’école et demande un compte pour accéder aux données de son/ses enfant (s).
  •     Un secrétariat où l’administrateur vérifie les identités et entre les informations pertinentes dans une page Web, comprenant :

Nom
Type d’identifiant, numéro et date d’expiration
Numéro(s) de téléphone (s)
Adresse
E-mail

  •     Le secrétariat cherche alors le nom d’utilisateur de l’étudiant ou les critères d’identités de l’étudiant, et vérifie avec le parent que le nom correct est affiché.
  •     L’individu clique ensuite sur le bouton « Enregistrer Parent »   et, si aucun doublon n’est trouvé, le dossier est créé dans l’Active Directory, ainsi que dans le système d’information des étudiants, et un lien entre le parent et l’enfant est créé.
  •     Un mot de passe temporaire est fourni et le secrétariat enregistre les informations, ainsi que le nom d’utilisateur, et le fournit aux parents.

Dans le cadre de ce projet, Self Service Reset Password Manager (SSRPM) a également été déployé pour les parents afin de leur permettre de s’inscrire et de réinitialiser leur mot de passe via des questions d’identification, et d’éviter une charge de travail inutile au  personnel du support technique.

Des formulaires Web supplémentaires ont été livrés pour permettre au personnel administratif de réinitialiser les mots de passe pour les comptes des parents, de vérifier leur statut d’inscription SSRPM, d’exécuter des rapports de dernière connexion, désactiver les comptes, de mettre à jour les comptes et les rapports sur les inscriptions SSRPM.

Depuis le déploiement du système, plus de 100.000 parents ont été admis et peuvent accéder aux dossiers de leur enfant en toute simplicité. La « paperasserie », utilisée par l’ancien processus a été éliminée et, par le biais de SSRPM, la charge supplémentaire de travail  au helpdesk  est inexistante.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les solutions TOOLS4EVER

Migration Active Directory: Sept Méthodes pour le Nettoyage de l’Annuaire

Souvent les outils de migration de l’annuaire AD copient les données existantes unes à unes ce qui a pour effet de copier la pollution également. Un nettoyage de l’annuaire s’impose, soit avant la migration ou bien après pour avoir enfin un Active Directory propre et à jour.

Les outils de gestion des identités et des accès peuvent aider. Notamment des outils flexibles comme par exemple UMRA, car même si ils ne réalisent pas la migration à proprement parler, c’est parfait pour faire des opérations pré et post “nettoyage” dans le but de faciliter le processus et s’assurer que vous ne perdez pas de temps.

En quelques jours UMRA aide les administrateurs pour :

  • Nettoyer les comptes inactifs avant la migration pour ne pas avoir à les basculer.
  • Créer des rapports détaillés sur les affiliations aux groupes vers des bases de données ou des fichiers CSV pour pouvoir les recréer dans un nouvel environnement sans avoir à les ressaisir manuellement.
  • Créer des rapports détaillés sur les groupes inutilisés (groupes sans membres) pour ne pas avoir à les migrer.
  • Nettoyer les noms des groupes avant la migration, respecter une convention de nommage pour les groupes en utilisant de nouvelles règles pour tous les groupes. En général 2 domaines ont des conventions de nommage différentes, UMRA peut s’assurer que tous les groupes utilisent la même pour éviter d’éventuels conflits pendant la migration à proprement dit.
  • Nettoyer les noms des utilisateurs après la migration en se connectant à un système RH ou à une extraction du système RH, pour s’assurer que tous les comptes migrés soient tous propres.
  • Remplir les attributs non utilisés au préalable par exemple « titre », « service », « bureau », après que la migration soit terminée.
  • Utiliser les informations contenues dans des rapports disponibles depuis une base de données ou un fichier CSV sur les affiliations aux groupes pour créer en masse une nouvelle structure de permissions dès que la migration est terminée. Si le domaine source utilisait des groupes par département et le domaine cible utilisait des groupes par localité, vous pouvez simplement tous copier et fusionner. UMRA peut être utilisé pour créer les groupes manquants vers les domaines sources/cibles et lier ces groupes à des comptes utilisateurs.

Imaginez un patient existant deux fois dans le SIH en raison d’une faute de frappe ou d’une autre erreur. Cela signifie que ce patient a deux dossiers médicaux contenant des informations différentes. Les médecins peuvent alors manquer des informations importantes s’ils n’ont pas accès au dossier complet du patient. Ainsi, un patient allergique à la pénicilline pourrait recevoir un traitement à base de pénicilline à cause d’une erreur de saisie dans le SIH.

À l’aide des processus et des outils utilisés pour la gestion des identités, comme la solution UMRA de TOOLS4EVER, et en tirant profit de la capacité d’UMRA à détecter des doublons existants ou éventuels dans différents systèmes, on pourrait « sauver des vies ».
À ce titre, les différents processus de rapprochement disponibles dans UMRA facilitent cette tâche et permettent de détecter très tôt un doublon éventuel et d’envoyer une notification à la personne qui gère les données afin de valider s’il s’agit bien du même patient. UMRA peut évidemment aussi gérer toute la partie traçabilité relative aux alertes remontées et la manière dont elles ont été traitées.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Une solution de gestion des identités peut-elle sauver des vies ?

La gestion des identités s’intéresse principalement à la gestion des employés, à leurs comptes utilisateurs et à leurs droits d’accès.

Les processus et les outils utilisés à ce titre peuvent parfois s’appliquer à un large éventail de situations non liées à la gestion des identités.

En voici un exemple récent :

Un hôpital doit bien sécuriser les droits d’accès pour ses employés, mais aussi les données patient au sein des applications utilisées.
Récemment, lors d’une rencontre avec la Direction informatique d’un grand hôpital, la question de la gestion des doublons de patients dans le système d’informations hospitalier a été posée. Le système d’informations hospitalier, également appelé SIH, comprend des logiciels tels Orbis, CPAGE, Horizon, Epic, Sage Health ou Eclipsys.